Accueil

 Après La comtesse Greffulhe

Découvrez le dernier ouvrage de Laure Hillerin

PROUST POUR RIRE

BRÉVIAIRE JUBILATOIRE DE À LA RECHERCHE DU TEMPS PERDU

(Flammarion) - En librairie le 18 mai 2016

... et aussi sur scène le 12 juin 2016

au Forum 104

Lire la chronique "L'hilarant Proust de Laure Hillerin",

dans le blog Le fou de Proust

Lire la Chronique dans le blog Proust pour tous

Lire l'article dans le blog Interlignes d'Armelle Barguillet-Hauteloire

ou sa Tribune libre sur Agoravox

Ecouter la chronique de Phlippe Meyer à la fin de l'Emission "L'Esprit Public"

du dimanche 16 mai 2016

Retrouvez Proust pour Rire sur Facebook

Lire les commentaires Clients sur Amazon.fr

Une anthologie hilarante de joyaux d’humour proustien, resitués dans leur contexte. Une démonstration destinée à tous ceux qui sont restés sur le seuil de cette œuvre, imaginant à tort qu’il s’agit un monument culturel élitiste et ennuyeux. Ils y découvriront que Marcel Proust est un grand auteur comique, et que À la recherche du temps perdu est l’un des livres les plus drôles et les plus anticonformistes de la littérature.

 

 

couv

 

• La critique la plus récente : "Une femme remarquable. Une biographie qui ne l'est pas moins.  Je vous l'affirme d'emblée, je suis saisie d'admiration pour Elisabeth Greffulhe et le travail colossal qu'a accompli l'historienne Laure Hillerin,  triant à bout de bras une montagne d'archives, traçant, à pointe de plume, un récit sobre, fluide, captivant ..." Lire la suite de l'article d'Apolline Elter sur la page "L'avis des blogueurs et des lecteurs"

• Prochaines conférences, rencontres ou dédicaces : voir en page Actualités

• Plus de 600 personnes sont venues écouter Laure Hillerin et Jérôme Bastianelli au Théâtre des Champs-Elysées le samedi 13 février à 15h sur le thème : "La comtesse Greffulhe, ou l’élégance au service de la musique ». Voir en page "Actualités

• L'exposition  La mode retrouvée : les robes-trésors de la Comtesse Greffulhe  au palais Galliera a fermé ses portes. Elle sera exposée à New-york au FIT en septembre 2016. Retour sur cette exposition en page Actualités.

• "Ma dévastée triomphante" : Lire l'article de Henri-Pierre Rodriguez et sa déclaration d'amour à la comtesse Greffulhe sur Le blog de HP. Voir aussi sur la page "L'avis des lecteurs et des blogueurs"

Rediffusion de l'émission de Franck Ferrand "Au cœur de l'Histoire" La comtesse Greffulhe, égérie de Marcel Proust  sur Europe 1 le samedi 17 octobre 2015. Télécharger l'émission.

La comtesse Greffulhe dans le Top des Meilleures ventes :

• Classé n°6 dans  Le TOP 15 des meilleurs ventes de livres d'Histoire — Palmarès de L'EXPRESS du 15 décembre au 8 mars 2015 (L'Express n° 3324 du 18 mars 2015).

• Amazon : Dans le Top 10 des plus offerts en Biographies

                      Lire les commentaires clients

 • Coup de cœur des libraires (FNAC Montparnasse)

Acheter ce livre (Librairies Fontaine)

Obtenir un extrait gratuit ou télécharger avec Itunes

Prix littéraires :

Prix Céleste Albaret 2015 (1ère édition). Voir en page Actualités.

• Autres prix : 7 fois sélectionné et deux fois primé (voir en page Actualités).

Retrouvez La comtesse Greffulhe sur  Facebook

 

 

" Je n’ai jamais vu une femme aussi belle ", écrit à son propos le jeune Marcel Proust.

Véritable légende vivante dans le Paris incandescent de la Belle Époque, la comtesse Greffulhe, née Élisabeth de Caraman-Chimay (1860-1952), ensorcela pendant plus d’un demi-siècle le Tout-Paris et le Gotha européen avant de s’effacer des mémoires, dévorée par l’ombre des Guermantes, qu’elle avait inspiré.

Laure Hillerin la ressuscite ici dans sa véritable dimension à travers l’étincelant portrait d’une personnalité d’exception – originale, élégante, mais aussi généreuse, artiste, moderne et visionnaire – qui, transgressant nombre d’interdits, eut sur son époque une influence aussi réelle que méconnue.
Car Élisabeth Greffulhe joua un rôle de premier plan dans le renouveau de la création musicale au tournant du siècle, lança les Ballets Russes, apporta un soutien décisif à Marie Curie ou Édouard Branly.
Courageuse et sans préjugés, elle prit le parti de Dreyfus, tint un salon politique et diplomatique influent, agit pour l’émancipation des femmes.
Rien ne laissera jamais percevoir le mystère et la douloureuse solitude d’une épouse otage d’un mari volage et manipulateur, amoureuse écartelée entre la passion et la raison.


Cette biographie remarquablement documentée se lit comme un roman, et culmine dans une dernière partie qui enchantera les proustiens: à travers la comtesse Greffulhe, l’auteur apporte un éclairage nouveau sur la genèse de la Recherche, et nous révèle un texte inédit de Proust que l’on croyait disparu.

Journaliste et historienne, Laure Hillerin est l’auteur d’une biographie de la duchesse de Berry (sélection prix Chateaubriand 2010).
Pour ce nouvel ouvrage, elle a eu accès à un riche fonds d’archives privées inédites.